Serpentone radicale

15 Mai

Nuovo Corviale

Longueur: 957 mètres
Largeur: 200 mètres
Hauteur: 30 mètres

750.000 mètres cubes de béton
1 202 logement
6 000 habitants

Construite dans la périphérie sud-ouest romaine, la Corviale, reprend et multiplies les principes même de la Cité Radieuse du Corbusier. Avalant les mètres cubes de béton, cette barre d’habitation flirtant avant le kilomètre, est sur le papier complétée par un quatrième étage de services.

Ce quartier contenu dans une géométrie particulière a depuis 1983 été oubliée, mal entretenu. « … ascenseurs en panne, non prévu pour les handicapés, les espaces communs abandonnées et non entretenus … le théâtre en plein air est recouvert de tags, le chauffage défaillant, les interphones cassés, les six gardiens d’immeuble prévus pour les différentes cages d’escalier n’ont jamais été recrutés, … ». Les pouvoirs publics (HLM) ont laissé la situation évoluer d’elle même sans terminer le projet annoncé et sans insuffler une réelle dynamique contrôlée.

Malgré que le bâtiment ait été occupé illégalement dès la période des travaux de construction, ce quartier naissant n’est jamais devenu un véritable zone de non droit. Néanmoins, comme partout, des commerces illégaux se sont développé et des occupations illégales ont perduré. Ces habitants ont une situation particulière. Ligne de téléphone, adresse postale, impôt pour le ramassage des ordures, tous sont officiellement habitant de la structure mais ils ne paient pas de loyers.

La vile bâtiment aurait été penser dans l’optique d’offrir la totalité des besoins et services nécessaires à la vie des familles. Ici, la population qui semble vivre librement ou illégalement, occupe a priori un « lieu de relégation, un espace dans le territoire dédié à parquer les classes dangereuses, à les asservir autant qu’à les contrôler ». Pris de court, les pouvoirs publics, dépassés par les occupations et l’évolution de la vie au sein de la structure, auraient préféré ne pas prendre de décision qui aurait pu amener au conflit. Le parti pris radical initiale s’est fait dépasser par la réalité d’occupation et la lâcheté d’une gouvernance faible.

Publicités

Une Réponse to “Serpentone radicale”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Synthèse « nouvelles de la métropole froide - 10/06/2012

    […] Serpentone radicale […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :